Mr le Ministre

L’Algérie Nouvelle, que nous construisons depuis janvier 2020, est engagée dans un vaste chantier de réformes qui visent à diversifier l’économie nationale en dehors des hydrocarbures. Le secteur de l’industrie pharmaceutique, fort de son potentiel et de son caractère stratégique, a été identifié comme un secteur clé, pouvant être transformé d’un secteur budgétivore à un secteur créateur de richesses. C’est ainsi qu’un ministère entier et dédié à l’industrie pharmaceutique a été créé en juin 2020,... Lire la suite

La plateforme

Système d’information pharmaceutique nationale qui permet la numérisation et l’analyse simultanée des plannings de livraisons afférents aux programmes d’importation et des programmes de production. Permettant d’assurer une meilleure visibilité des états des stocks des produits pharmaceutiques et anticiper les éventuelles ruptures d’approvisionnement. Outil pharmaco-économiques au service d’une veille stratégique efficace.

Textes règlementaires

Une refonte du cadre réglementaire et législatif a été mise en place depuis la création du ministère de l’industrie pharmaceutique englobant tout le processus de fabrication du médicament : de la facilitation de l’investissement jusqu’au bonnes pratiques de distribution l’appui de l’export. Conduisant à la promulgation d’une ordonnance et l’élaboration de 35 textes réglementaires dont 27 ont été publiés et 8 autres seront publiés dès leur approbation.

AXE 1 :
Garantir la disponibilité continue des produits pharmaceutiques, notamment les médicaments essentiels​

A travers la création de l’Observatoire national de veille sur la disponibilité des produits pharmaceutiques, un monitoring continu des programmes d’importation et de production nationale. L’élaboration de la liste des médicaments essentiels et l’évaluation des quantités à importer en fonction des besoins du marché et des stocks existants.

AXE 2 :
Mise en place des outils et un dispositif réglementaire garant de la qualité, de l’efficacité et de la sécurité

L’Agence nationale des Produits Pharmaceutiques ANPP est renforcée en moyens humains et matériels, les commissions d’enregistrement des médicaments et d’homologation des dispositifs médicaux y siègent au côté du comité économique intersectoriel des médicaments ainsi que le comité des experts cliniciens.

AXE 3 :
Ériger l’industrie pharmaceutique nationale en secteur créateur de richesses

Par la mise en œuvre d’une nouvelle procédure de fixation de prix, la priorisation de l’enregistrement des médicaments génériques et des produits biothérapeutiques similaires et une meilleure gestion des programmes d’importation des matières premières

AXE 4 :
Garantir l’accessibilité économique aux produits pharmaceutiques à tous les citoyens

Par l’accélération de la procédure d’agrément des établissements pharmaceutiques, l’encouragement de la sous-traitance, le  développement du volet exportation à travers orientation de plusieurs projets d’investissements dans la fabrication locale à une projection corrélée vers l’export

Le groupe public Saidal bénéficie d’un plan de développement en vue de l’ériger en pôle public garant de la souveraineté sanitaire.